AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIG BANG S'EST REFAIT UNE BEAUTÉ Very Happy ! N'OUBLIEZ PAS D'ALLER VOUS RECENSER Wink

Partagez | 
 

 Bestiaire de Skellington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Lock Shock and Barrel

Oogie Boogie nous surveille, faut pas qu'il rouspète.


MessageSujet: Bestiaire de Skellington    Lun 9 Jan - 18:02

Bizarres bêbêtes
Ciel quelle est cette bête étrange ?




Les chauve-souris albinos naissent en grappe, telles des sœurs siamoises démultipliées, souvent par groupe de trois, cinq ou sept bestioles. Calmes et peu remuantes il n'est pas rare de les retrouver posées sur les toits ou les enseignes des bâtiments de Skellington. Ce sont en fait les taupes qui les attirent avec des bols d'infusion de nocturnaline pour profiter de leur propriété phosphorescente.

Les vers de terre surprises vivent cachés dans les recoins boueux et humides. Diaphanes ils se mettent à luire dans un pâle arc-en-ciel quand on les déniche et les sort de leur trou. Ils sont très appréciés pour leurs facultés hallucinogènes, il faut insérer l'asticot dans sa narine gauche et il ressortira une fois le délire fini par l'oreille droite. Attention cependant car deux types de vers existent et ne se différencient que par l'ordre des couleurs, qu'il faut donc mieux connaître au préalable. En effet, si vous prenez un insecte débutant par du violet, au lieu d'un effet de shoot de LSD en plein dans la cervelle, c'est une anesthésie, plus ou moins longue selon l'âge du vers, que vous subirez. Attention également, les vers sous réutilisable, ce ne sont pas sachet de drogue jetable. Mais, il faut les laisser retourner à la terre un laps de temps variable et les re-trouvé dans la boue pour pouvoir à nouveau se faire un petit shoot.

Les chouette hurleuses, lorsqu'on les croise endormies, ressemblent en tout point à leur cousine de Skillington : la chouette hulotte. Mais méfiez vous, si vous réveillez l'oiseau, son bec s'ouvrira alors aussi grand qu'un piège à ours muni de dent, et les cris qui s'en échapperont vous assommeront pour plusieurs heures.

Les mouches chevelues sont des insectes inoffensifs et particulièrement appréciés des petites taupes féminines. En effet les gamines capturent les bestioles à l'aide de minuscules lassos en fil d'araignée et profitent ainsi de leur chevelure très fournie pour en faire des têtes-à-coiffer.

Les cafards toxiques se présentent sous la forme de petits cailloux noirs pleins de pattes et aveugles. Comme ils se repèrent à l'odeur les enfants aiment séquestrer ces bêbêtes pour des parties de cache-aïe-ouille. Car, il faut le savoir, le cafard toxique porte son nom à cause de sa morsure qui brûle comme un petit tisonnier chauffé à blanc pendant plus d'une heure. D'où aussi le grand risque de jouer à cache-aïe-ouille avec les enfants taupes...

Les araignées translucides n'ont aucune enveloppe extérieure visible. En réalité on ne voit que l'intérieur de leur corps, comme un dessin anatomique et cauchemardesque. En outre ses fils, et donc ses toiles sont également invisibles. Vicieuses et aimant mordre les imprudents, bien qu'elles ne soient pas vénéneuses, le seul moyen de leur échapper est de savoir qu'à l'approche d'un de ses pièges, on sent nettement une odeur de guimauve à la banane.

Les poupées machine-à-sous se trouvent pour la plupart enfermées dans la tour de mise. Façonnées par les taupes, elles ont l'apparence d'une femme nue et légèrement verdâtre, dont la fente pour les jetons se situe au niveau du sexe et les trois yeux (un en plus sur le front) présentent le jackpot ou la défaite. Tout joueur accro à ces machines-à-sous séduisantes se reconnaîtra grâce à ses mains gluantes. Sachez en outre que certaines poupées se sont enfuies et vivent désormais recluses à l'état sauvage.

Les chats et chiens ne sont pas originaires de Skellington. Piqués aux humains lors de fréquentes excursions nocturnes, ils sont ensuite emmenés aux laboratoires pour y être "arrangés". Une fois relâchés dans les rues, les habitants peuvent ainsi admirer des chats tondus et munis de dizaines de pattes d'araignées cadavériques sur les côtés, ou encore un chien qui croasse, des racines d'arbres collés sur la tête telles des cornes. Pas de limite à ce délire vous vous en doutez, puisque l'imagination des taupes n'en connait aucune.
Revenir en haut Aller en bas
 

Bestiaire de Skellington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jack Skellington
» Bestiaire
» Bestiaire fantastique
» ~ Le Bestiaire ~
» Page 2 ¤ Le Bestiaire de Oo-Spn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Big Bang :: REZ DE CHAUSSÉ :: Musée des horreurs :: Annexes-