AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIG BANG S'EST REFAIT UNE BEAUTÉ Very Happy ! N'OUBLIEZ PAS D'ALLER VOUS RECENSER Wink

Partagez | 
 

 QUEER QUEEN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Sade A. Kitaëv


citation :
« Un grand port tranquille d'eau iridescente. Des torchères à gaz abandonnées brûlent sous l'horizon noyé de fumée. Puanteur de mazout et de bouches d'égout. Des requins empoisonnés sillonnent l'eau noire, crachant le soufre de leurs foies putréfiés, négligeant un Icare disloqué et sanglant. »


MessageSujet: QUEER QUEEN.   Mar 10 Jan - 21:37

Sade Annushka Kitaëv

"Un homme en plastron et cravate blanche, nu de la taille aux pieds à l'exeption de ses fixe-chaussures de soie noire, devise d'une voix précieuse avec la Reine des Abeilles."
Sade est le nom qui m'a été donné. Né le 8 juin à Skellington, je suis par conséquent âgé de 230 ans. Pour tout avouer, je suis grandieusement sadomasochiste et célibataire et je vis avec tous mes esclaves. Depuis 130 ans, je suis la magnifique, la superbe tenancière de la Tour de Mise. Franchement, c’est pas mal, je m’en sors plutôt bien. Sinon, je trouve que je ressemble à Andrej Pejic. Enfin, on dit de moi que je sens le dry ground
"Ces Reines sont de vielles femmes qui s'entourent de pédérastes pour former un essaim."
j'aime ▬Moi, moi et moi. Moi qui éjacule mon entièreté sordide à la gueule de ceux qui veulent, avalant ces vertus blanchâtres qui s'oublient entre mes lèvres trop rouges, feulant sous ces reins qui s'arquent et se brisent entre mes ongles démesurés. L'aube noire des petits matins, la moiteur pourrissante d'un corps gisant à mes côtés, éphèbe enchainé qui a rampé pour quémander sa viande, cadavre d'un amant aussitôt oublié, ultime honneur à mon éternelle jeunesse. Et Narcisse. Mon fils. La chair de ma chair, vomie par mon abdomen enflé, la souffrance brute gerbée à travers le voile de mes cris. Un trésor orgiaque qui m'appartient.
j'aime pas ▬ Ces chiens galeux qui tournent autour de mon petit Narcisse, qui tentent de le pervertir. Ces raclures ignominieuses qui viennent gémir à mes pieds lorsqu'ils comprennent. On ne touche pas à la propriété de la Reine. Et le temps. Le temps qui se masturbe sous mes yeux, qui me pisse à la gueule et ricane sur mon corps blême. Ce sodomite qui m'encule un peu plus profondément chaque jour. Je le tiens en laisse mais le molosse n'attend qu'une chose, me bouffer jusqu'à la garde. Tout comme ces minables désargentés qui se pointent sur mon territoire, le sourire honteux du joueur aux lèvres, tendant leurs bouches flasques en cœur, la poche vide de dents mais le verbe éjaculant plus vite que leur ombre. « J'aurais bientôt l'argent, je pourrais te rembourser Sade, je pourrais bientôt.. Et si tu me faisais une petite avance pour que je puisse me refaire? » Sucée jusqu'à la moelle, leur carcasse aux os exsangues vient chercher une douce quiétude entre les cuisses des poupées machines-à-sous. Mais qu'y puis-je? Sans une molaire, tu ne pourras rien faire. Je n'ai jamais prétendu offrir des morceaux de rêve. Je les vend.
que penses-tu des humains ? ▬ La Reine aime les jouets. Les humains sont des jouets. La Reine aime les humains. CQFD.
"Il se masturbe avec frénésie. La Reine des Abeilles ne remarque rien et poursuit la conversation."
Para Bellum mais vous pouvez m'appeller Lisa, j'suis majeure et vaccinée, à mon grand regret. J'aime faire chier Cam et m'défoncer. Voilà, vous savez tout de moi.
bannière et icônes par (c) smoky doe et tumblr


Dernière édition par Sade A. Kitaëv le Dim 15 Jan - 20:02, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sade A. Kitaëv


citation :
« Un grand port tranquille d'eau iridescente. Des torchères à gaz abandonnées brûlent sous l'horizon noyé de fumée. Puanteur de mazout et de bouches d'égout. Des requins empoisonnés sillonnent l'eau noire, crachant le soufre de leurs foies putréfiés, négligeant un Icare disloqué et sanglant. »


MessageSujet: Re: QUEER QUEEN.   Mar 10 Jan - 21:38

les revenants ne vont pas en revenir.

"citation de votre choix"
Ici, racontez nous l'histoire de votre personnage, en long, en large, en travers et en profondeur. Surtout, respectez un minimum de 30 lignes.Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi. Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi
Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi
Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.
bannière par (c) tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
 

QUEER QUEEN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» lee ◊ don't be a drag, just be a queen
» Barbie Fashion Queen contre Barbie Geek [Swann et quelques moldus]
» Queen's Academy
» [RP] Baptême de Queen
» Isaac "Target" Queen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Big Bang :: RACINES DE PISSENLITS :: Savoir faire bouh :: fiches validées-